La sécurité des gaz médicaux

Risque d'incendie et d'explosion :

  • Certains matériaux normalement non inflammables à l'air peuvent comburer dans une atmosphère chargée en oxygène, en oxyde d'azote ou de mélanges gazeux contenant plus de 21 % d'oxygène. Les gaz en soi ne brûlent pas mais contribuent fortement à la combustion ; une attention particulière doit donc être accordée aux dangers associés au tabagisme et aux flammes nues.
  • Tout endroit dans lequel sont stockés des gaz médicaux doit posséder, sur la porte, des étiquettes appropriées annonçant le risque d'incendie et d'explosion.
  • Lors [Lorsque] les gaz médicaux sont transportés dans un véhicule, l'autocollant approprié doit également être affiché.
  • Lorsque des bouteilles de gaz médicaux sont utilisées, il est capital qu'aucune partie de la valve de la bouteille ou du matériel ne soit lubrifiée/contaminée par une huile ou de la graisse. Cela s'explique par le risque de combustion spontanée susceptible de survenir avec des gaz à haute pression en présence d'hydrocarbures.